Actuali’thés

Jeudi 16 mars 2017 de 20h à 23h

Sur la route légendaire du Thé

Débat en présence du réalisateur Michel Noll
La plus ancienne des pistes de caravanes offre ses mystères aux spectateurs.
Plus de 4 000 kms à parcourir, en passant par des oasis à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, en traversant trois zones climatiques, de nombreuses forêts vierges et une vingtaine de chaînes de montagnes jusqu’aux neiges éternelles du toit du Monde, à plus de 6 000 mètres, c’est la route commerciale la plus extraordinaire de tous les temps.
Elle est le théâtre spectaculaire d’innombrables aventures humaines et constitue sans doute le cadeau le plus authentique de la Chine au Monde.
Le film privilégie l’aventure humaine ainsi que le lien social et spirituel que représentait la route auprès de ce que l’on peut appeler « le peuple du thé » : les planteurs locaux, mais aussi les innombrables artisans et caravansérails qui s’étaient greffés autour d’elle, et bien sûr, les caravaniers eux-mêmes.
Il développe également le caractère à double sens de la route : alors que les chinois apportaient aux tibétains une denrée, le thé qui leur était nécessaire pour survivre dans les conditions climatiques extrêmes des hauts plateaux, les tibétains eux, apportaient aux chinois sensibles leur spiritualité et le bouddhisme, leur facilitant ainsi la compréhension d’un monde plein de souffrances.

L’entrepôt – 7 rue Francis de Pressensé 75014 Paris – http://www.lentrepot.fr/

Pour vos tickets : http://www.ecransdechine.com/tickets

.

Mars 2017 sur France 5

Thé Mania

Le thé est à la mode.

Noir, vert, blanc, nature ou aromatisé, de Ceylan ou des plateaux indiens, il existe des centaines de références dans les boutiques et magasins français.

  • Mais comment choisir son thé ?
  • Et qu’est-ce qui permet de différencier un bon breuvage d’un mauvais ?
  • Des enseignes spécialisées aux grandes surfaces, il y a du thé pour tous les goûts, tous les consommateurs.
  • Mais le thé est-il bon pour la santé ?
  • Quelles sont ses réelles, et éventuelles, vertus thérapeutiques ?
  • Enfin, comment cette boisson est-elle devenue un vrai business ?

Enquête sur le phénomène de « thé-mania », qui a envahi la France depuis un quart de siècle, un marché dont le chiffre d’affaires annuel se chiffre à 500 millions d’euro.

Diffusions :

  • dimanche 5 mars à 20h50
  • dimanche 12 mars à 17h35
  • jeudi 23 mars à 16h30
Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté les diffusions, vous pouvez revoir l’émission en cliquant sur le lien : http://pluzz.francetv.fr/videos/the_mania_,154395362.html

.

13 février au 17 avril 2017

Exposition de photographies du Japon par Nikosan

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

Suite à l’invitation d’une association japonaise, l’artiste Nikosan se rend au Japon, sur l’île de Shikoku, pour s’imprégner des Arts du thé. Il revient avec une série de photographies, dont une partie réalisée dans des maisons de thé traditionnelles est exposée pour la première fois à L’Essence du Thé.
Intimité des lieux, lenteur des gestes, douceur et sérénité liée au moment présent, tels sont les instants qu’a souhaité saisir Nikosan dans ses photographies aux cadrages volontairement serrés, pour plonger le spectateur dans l’univers de ces maisons de thé confidentielles. Une façon de transmettre l’émotion vécue à « l’Instant Thé ».

Nikosan est un illustrateur dont le travail s’inspire des cultures extrême-orientales, en particulier du Japon. Fortement influencé par le Zen, le wabi-sabi et l’Art du thé sous toutes ses formes, l’artiste nous invite à partager son univers avec une vision contemporaine de ces cultures, agrémentée d’une touche de sobriété fidèle au Zen. Baignant dans l’univers du Thé depuis de nombreuses années, Nikosan a entre autres collaboré avec des experts en thé, des Maisons d’édition, mais également avec différentes Maisons de Thé en France et à l’étranger.

.

1er février 2017

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 7 ans !

.

Janvier 2017

La Confrérie du Thé vous présente ses meilleurs vœux

de san’thé et de séréni’thé pour cette nouvelle année

ainsi qu’à ceux qui vous sont chers

.

Décembre 2016

La Confrérie du Thé

vous souhaite de Bonnes Fêtes

entourés de tous ceux que vous aimez

.

.

12 novembre 2016 à 20h50 sur Arte

Les aventures de Robert Fortune

les-aventures-de-robert-fortune

Ou comment le thé fut volé aux Chinois.

Au milieu du XIXème siècle, Robert Fortune s’engage dans l’une des plus grandes opérations d’espionnage industriel de l’histoire : le botaniste écossais est envoyé en Chine par l’Empire britannique pour percer les secrets de la fabrication du thé et réussit à les subtiliser à la Chine.

On dit que cet homme fait partie de ceux qui ont contribué, au XIXème siècle, à faire de la Grande-Bretagne l’une des plus grandes puissances du monde.

En mission en Chine pour la Compagnie Britannique des Indes orientales, le botaniste Robert Fortune n’avait qu’un objectif (qui sera brillamment accompli) : voler l’arbre à thé, percer les secrets de sa fabrication et l’implanter en Inde.

Incroyable périple

Alors que l’Empire britannique s’impose au XIXème siècle comme la première puissance mondiale, notamment grâce à ses colonies indiennes, son hégémonie en Asie se heurte à l’Empire du Milieu, fermé à l’Occident. Or, la Chine détient une denrée prisée des Anglais : le thé.

La Compagnie Britannique des Indes orientales, redoutable entreprise capitaliste, entend briser ce monopole et produire elle-même le précieux breuvage.

C’est là qu’intervient l’espion Robert Fortune : déguisé en mandarin, il s’aventure sur des terres méconnues et hostiles aux Occidentaux, parcourant des années durant le pays à pied et en bateau, des ports de Shanghai et de Hongkong aux décors somptueux des montagnes jaunes et des monts Wuyi-Shan.

Partagé entre un sentiment de danger permanent et son émerveillement pour un pays qu’il adule, Robert Fortune découvre les secrets des meilleurs thés.

Il finit par introduire dans l’Himalaya près de vingt mille plants originaires des meilleurs terroirs du centre de la Chine.

Le succès de sa mission marque la fin du monopole de l’Empire du Milieu, accélérant le déclin du pays, prémices de la chute de la dernière dynastie impériale.

robert-fortune-la-route-du-the-et-des-fleurs

Ce documentaire très bien fait relate les aventures de Robert Fortune en Chine.

Il les a décrites dans son journal, La route du thé et des fleurs, paru aux Editions Payot.

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la diffusion, vous pouvez revoir l’émission en cliquant sur le lien Les aventures de Robert Fortune

.

17 octobre 2016

Exposition de céramiques japonaises de Karatsu

L’Autre Thé Daguerre – 32 rue Daguerre – Paris 14°

2016-10-17-lautre-the-daguerre-mug-1 2016-10-17-lautre-the-daguerre-artiste 2016-10-17-lautre-the-daguerre-mug-2 2016-10-17-lautre-the-daguerre-mug-4
2016-10-17-lautre-the-daguerre-mug-5 L’Autre Thé Daguerre expose pour la 1ère fois en France les œuvres de l’artiste japonais Taroemon Nakazato.
Grand maître potier de la 14ème génération d’une famille de potiers de Karatsu qui s’est vue décerner la distinction suprême de « trésor national vivant » pour sa production artistique en 1976, il a pu offrir ses œuvres à l’empereur Akihito en 2006, un véritable honneur au Japon !
Cette porcelaine a vu le jour dans la ville de Karatsu il y a 400 ans.
2016-10-17-lautre-the-daguerre-mug-3 Consacrée « héritage culturel du Japon » cette année, elle est considérée comme l’une des meilleures céramiques japonaises.
Elle est très employée pour la cérémonie du thé mais aussi pour un usage quotidien.
Certains artistes, dont le maître potier Taroemon Nakazato, développent maintenant des pièces en suivant le concept de « luxe au quotidien ».
M. Sakamoto, le galeriste qui représente ces artistes, sera présent lors du vernissage et apportera des bols à Matcha anciens précieux.
A l’occasion du vernissage, L’Autre Thé Daguerre fera déguster une sélection de thés japonais primeurs et thés Matcha. 2016-10-17-lautre-the-daguerre-degustation

.

11 octobre 2016

Prix Vert Salon 2016

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

2016-10-11-lessence-du-the Sur une idée originale d’Anita Coppet, créatrice de l’atelier d’écriture en ligne ecriturefactory.com et d’Olivier Scala, PDG des Thés George Cannon, il ont proposé de relever le défi d’écrire sa propre nouvelle.
Ouvert à tous et à tous les genres (à l’exception de la poésie), les nouvelles ont fait référence au breuvage sacré : le thé. Pour vous inspirer, nous avions imaginé l’écriture de ces nouvelles autour de la thématique « Rendez-vous à l’heure du thé ».
Ecriturefactory.com a reçu 51 participations pour cette première édition.
Les nouvelles ont été lues et sélectionnées par un jury de qualité :
  • Eva Darlan, Marraine d’Honneur – Écrivain/Comédienne
  • Gilles Brochard, Journaliste-Reporter/Art de vivre
  • Anita Coppet, Directrice d’Ecriturefactory.com
  • Céline Huet, Blog Arthemiss, blog artistique, littéraire & gourmand
  • Véronique Le Normand, Écrivain
  • Jean Lebrun, Journaliste à France Inter – La Marche de L’Histoire
  • Marie-Caroline Malbec, Directrice du site Cookissime, Le magazine des Gastronautes
  • Sonia Rachline, Écrivain/Journaliste
  • Olivier Scala, PDG des Thés George Cannon
  • Eve-Marie Zizza-Lalu, Rédactrice en chef du magazine Régal
La nouvelle gagnante a été éditée par les Thés George Cannon et sera offerte en 20 exemplaires à son auteur le jour de la remise des prix.
L’annonce du lauréat et la remise des prix auront lieu à L’Essence du Thé, le mardi 11 Octobre 2016 à partir de 18h30 en présence des membres du jury.
A cette occasion une lecture de la nouvelle sera faite par l’écrivain Véronique Le Normand.

.

23 septembre 2016

358ème anniversaire du Thé en Grande Bretagne

google-uk-358th-anniversary-of-tea-in-the-uk
La consommation de thé est une des grandes traditions britanniques, que ce soit un thé corsé d’Assam dans un mug fumant ou un Darjeeling délicat dans une tasse en porcelaine fine servi avec des sandwiches au concombre.
On ne sait à quel moment la première tasse de thé a été appréciée au Royaume-Uni, mais nous savons que la première annonce pour le thé en Angleterre est apparue à cette date dans une publication de 1658 décrivant simplement le thé comme étant une « Boisson Chinoise ».
Quelques années plus tard, le haut fonctionnaire de l’Amirauté anglaise, Samuel Pepys, décrivait la consommation du thé dans son journal. Celui-ci couvre la période 1660-1669. Il y relate notamment les grands événements dont il a été le témoin et y décrit très méticuleusement ses sorties au théâtre, la mode, la nourriture et les boissons de l’époque, fournissant une documentation de première main sur la société anglaise des années 1660 et constitue un formidable outil pour les historiens.
Le thé chinois était bu par les Européens dès le 16ème siècle, une tendance menée par les commerçants néerlandais et portugais.

Les cafés britanniques ne vendront du thé qu’au 17ème siècle, bien qu’en consommer était considéré comme un privilège coûteux des classes supérieures.

cutty-sark-montague-dawson

Cutty Sark par Montague Dawson

Au 19ème siècle, l’East India Company utilisait des navires rapides appelés « tea clippers » pour transporter rapidement les feuilles de thé de Chine et d’Inde jusqu’aux quais des ports anglais.

Le Cutty Sark est le seul tea clipper survivant de son genre et peut encore être visité à Greenwich.

Comme le thé devenait plus facilement disponible, des boutiques dédiés à notre boisson préférée commençaient à apparaître partout en Grande-Bretagne, devenant les endroits préférés des anglais pour se rencontrer et passer un moment ensemble. Le thé était en voie de devenir la tradition britannique qui a perduré jusqu’à aujourd’hui.
Comme l’illustre l’animation Doodle sur la page Google d’aujourd’hui, les tasses de thé sont de toutes formes, couleurs et tailles.  Peu importe le modèle de votre tasse préféré, nous espérons, qu’aujourd’hui, vous apprécierez une ou plusieurs tasses de cette boisson intemporelle.
Source : Wikipédia

.

Mars 2016

Gourmet Cup Magazine

Gourmet Cup Magazine 01 Gourmet Cup Magazine 02 Gourmet Cup Magazine 03 Gourmet Cup Magazine 04
Gourmet Cup Magazine 05

Enfin un magazine consacré à notre boisson favorite, même si ce n’est qu’en alternance avec le café.

Découvertes de terroirs ou crus rares, gastronomie, savoir-faire, art de vivre, ustensiles, rencontres avec des professionnels, adresses, … se succèdent dans des reportages ou interviews intéressants et fouillés sur ces deux boissons qui ont chacune leurs afficionados.

Le numéro 5 (mars 2016) de ce trimestriel né en janvier 2015 est paru.

Courrez l’acheter, vous ne serez pas déçus de son contenu et y trouverez, entre autres, un dossier très complet sur les thés de printemps.

Mais le mieux est de s’abonner afin de soutenir cette initiative bienvenue !

http://www.arabustacafe-editions.com/ Facebook

.

Mars 2016

Fromagerie Hisada Logo Lupicia Logo
La Maison de Thé Lupicia qui nous avait accueillis, en octobre dernier, pour un délicieux moment de découverte du Matcha, organise début mars, un évènement Thé et Fromage en collaboration avec la Fromagerie Hisada.

Il s’agit de dégustations gratuites, ouvertes à tous, sans réservation préalable, où vous pourrez déguster différentes créations fromagères élaborée par Mme Hisada, en accord avec une sélection de thés Lupicia.

Durant la dégustation, vous pourrez également acheter les fromages directement chez Lupicia, dans la limite des stocks disponibles.

Mme Hisada sera présente en personne uniquement le vendredi 4 mars.

Les dégustations auront lieu les vendredi 4, samedi 5, vendredi 11 et samedi 12 mars de 15h à 18h

Lupicia

40 rue Bonaparte – Paris 6°

http://www.lupicia.fr/ Facebook

.

Fromagerie Hisada

47 rue de Richelieu – Paris 1°

http://www.hisada.fr/

.

1er février 2016

Anniversaire 6 ans

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 6 ans !

.

Janvier 2016

La Confrérie du Thé vous présente ses meilleurs vœux

de san’thé et de séréni’thé pour cette nouvelle année

ainsi qu’à ceux qui vous sont chers

.

Décembre 2015

La Confrérie du Thé

vous souhaite de Bonnes Fêtes

entourés de tous ceux que vous aimez

Joyeuses Fêtes Ouson et Oiseau

.

2 novembre 2015 au 16 janvier 2016

Exposition : Stéphanie Ledoux

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

Stéphanie Ledoux 1

Stéphanie Ledoux 2

Du 2 novembre 2015 au 16 janvier 2016, la Maison de Thé George Cannon « L’Essence du Thé » accueille les réalisations de Stéphanie Ledoux, réunies dans une très belle exposition intitulée : « Thé Indigo ».

Globe trotteuse dessinatrice et passionnée de destinations lointaines, Stéphanie Ledoux vous embarque dans son univers de portraits et de carnets de route, le temps d’un voyage couleur indigo.

Pendant toute la durée de l’exposition, vous pourrez découvrir ou redécouvrir, sur dégustation, les plus grands crus chinois de notre théothèque.

Au travers de ces portraits, c’est à un voyage sur la route des thés en indigo que nous vous convions.

http://www.georgecannon.fr

http://stephanie-ledoux.blogspot.fr/

 

Juin – juillet 2015

L’Art du temps
4ème Rencontres autour du Thé Pu Ehr

Paris – Bruxelles

L'Art du temps - 4ème Rencontres autour du Thé Pu Ehr

Pour ceux qui aiment le Pu Ehr, ou ceux qui sont curieux d’en apprendre plus sur ce thé étonnant puisqu’il est le seul que l’on fasse vieillir avant de le déguster, les quatrièmes rencontres sur le thé Pu Ehr auront lieu prochainement.

Des dégustations, rencontres et stages sont organisés fin juin et début juillet à Paris et à Bruxelles.

Deux des membres de notre Confrérie interviendront lors de ces journées : Arnaud Dhénin et Lydia Gautier.

Programme : L’Art du temps – 4ème Rencontres autour du Thé Pu Ehr

http://www.puerh.fr/evenement/4_emes_remcontres_autour_du_the_puerh_paris_bruxelles_2015.htm

Réservation conseillée

.

Février 2015

Le Thé de la Confrérie B

A l’occasion de notre cinquième anniversaire

le 1er février 2015

la Confrérie du Thé

a créé

LE Thé de la Confrérie

Le Thé de la Confrérie

.

1er février 2015

Anniversaire 5 ans

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 5 ans !

.

Janvier 2015

La Confrérie du Thé vous présente ses meilleurs vœux

de san’thé et de séréni’thé pour cette nouvelle année

ainsi qu’à ceux qui vous sont chers

.

Décembre 2014

La Confrérie du Thé

vous souhaite de Bonnes Fêtes

entourés de tous ceux que vous aimez

Joyeuses Fêtes Ouson

.

3 décembre 2014 au 3 janvier 2015

Exposition : Le thé et le vin vus par les artistes

Galeries Lafayette Haussmann – 40 boulevard Haussmann – Paris 9°

Après avoir été accueillie à la Maison des Arts Yishu 8 à Pékin, l’exposition « Le Thé et le Vin vus par les Artistes » s’installe aux Galeries Lafayette.

Dans le cadre du 50ème anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises, les Galeries Lafayette Haussmann, ainsi que d’autres partenaires, soutiennent cette exposition conçue par la Maison des Arts Yishu 8, espace de dialogue entre les publics chinois et occidentaux, où sont régulièrement organisés des expositions, des concerts et des conférences.

GL Le Thé et le vin

Sur une proposition du commissaire Jean-Paul Desroches, les Galeries Lafayette Haussmann accueilleront ainsi une trentaine d’œuvres et installations. Un court-métrage de Martin Fraudreau introduit le propos en présentant une rencontre entre un maître de thé et un maître de chai. Peintures, calligraphies, sculptures, arts du feu, signés par des artistes chinois et français illustrent ce dialogue. Parmi les créateurs, citons les mystérieux lavis de Li Xin, les grands poèmes calligraphiés de Dong Qiang, le délicat rouleau peint de Wang Yi, les vigoureux animaux modelés de Lionel Sabatté, les machines oniriques de Clément Bagot et Nicolas Darrot, les verres en cristal soufflé de Fabrice Langlade, les natures mortes de Liu Jing, les images cryptographiques de July Ancel, les grès raffinés de Xue Sun, autant de fenêtres ouvertes sur la création contemporaine entre Paris et Pékin.

Un livre relate cette saga millénaire du thé et du vin et prolonge ce parcours découverte.

Une sélection d’objets liés à la culture du thé et du vin émanant des maisons Baccarat, Hermès et Saint-Louis est proposée au public. Ces té­moins des arts du feu, héritiers d’une longue tradition française sont également en vente au Lafayette Maison.

1er étage des Galeries Lafayette Haussmann
Entrée libre, du mardi au samedi, de 11h à 19h

http://haussmann.galerieslafayette.com/events/exposition-le-the-et-le-vin-vus-par-les-artistes/

.

Vendredi 28 au dimanche 30 novembre

Boutique éphémère : Expo Photos et Vente de Thés

17 rue de l’Amiral Roussin – Paris 15°

Teaboutique@home Logo

Sophie Bossard, qui nous accueillait autrefois à L’essence des thés, la maison de thé créée par Olivier Scala et l’équipe George Cannon, a ouvert son site Internet de vente des thés George Cannon.

Pour ces trois jours, nous pourrons la rencontrer dans sa boutique éphémère pour acheter du thé mais aussi admirer une expo-photos ….. de thé (entre autres !).

http://www.teaboutiqueathome.fr/

.

1er octobre au 15 novembre

Exposition : Pu’Er, portrait d’une famille

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

2014 10 02 L'Essence du Thé Olivier Scala et l’équipe George Cannon – L’essence des thés vous invitent à découvrir une exposition de Clément Ledermann
http://www.georgecannon.fr

.

Juin 2014

Découverte des thés de la cueillette de printemps

Thés de Chine – 20 boulevard Saint Germain – Paris 5°

Thés-de-Chine_2014-06-02_Photo
A l’occasion de la cueillette de Printemps, la maison « Thés de Chine » et Vivien Messavant organisent des dégustations des nouveaux crus. Exceptionnels !
du lundi 2 au samedi 7 juin de 13h30 à 18h30

.

Vendredi 14 mars 2014 à 11h45 sur France 5

La quotidienne : Le business du thé

France5-Thé

Vendredi 14 mars, le thème de l’émission « La quotidienne » à 11h45 sur France 5 sera : Le business du thé.

Plusieurs intervenants dont Olivier Scala, Lydia Gautier ou Claire Mayeux, membres de la Confrérie, parleront de notre boisson favorite.

Olivier Scala a accueilli, dans les locaux des Etablissements Georges Cannon, les équipes de tournage pour un des reportages de l’émission.

.

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la diffusion, vous pouvez revoir l’émission en cliquant sur le lien http://www.france5.fr/emissions/la-quotidienne/diffusions/14-03-2014_221211

.

Vendredi 7 février 2014 à 14h sur Europe 1

Gilles Brochard nous parle de thé

Gilles Brochard, notre président d’honneur, journaliste gastronomique et auteur de nombreux ouvrages sur le thé, parlera de notre passion commune ce vendredi de 14h à 15h dans l’émission de Franck Ferrand « Au cœur de l’Histoire » sur Europe 1.

.

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la diffusion, vous pouvez réécouter l’émission en cliquant sur le lien :
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/Sons/L-INTEGRALE-Le-the-1794685/

.

1er février 2014

Anniversaire 4 ans

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 4 ans !

.

Janvier 2014

La Confrérie du Thé vous présente ses meilleurs vœux

de san’thé et de séréni’thé pour cette nouvelle année

ainsi qu’à ceux qui vous sont chers

.

.

Décembre 2013

La Confrérie du Thé

vous souhaite de Bonnes Fêtes

entourés de tous ceux que vous aimez

Père Noël et Bonhomme de Neige

.

Vendredi 25 octobre 2013

Le Thé dans Madame Figaro

Mme Figaro 25-10-2013

L’édition du 25 octobre 2013 du magazine Madame Figaro contient un dossier sur le thé avec des reportages sur diverses personnalités du thé dont Lydia Gautier.

.

Lundi 23 septembre 2013

Conférence sur Le Thé aux Etats-Unis

France Amériques Logo

France Amériques Maison

Boisson millénaire, le thé a emprunté mille chemins jusqu’à nous : d’abord l’Asie orientale, le Moyen-Orient, l’Europe et l’Amérique du Nord qui est aujourd’hui un pays producteur de thé.

Ce breuvage introduit par les Anglais dans leurs colonies y joua même un rôle politique ! La Boston Tea Party ne fut-elle pas l’élément déclencheur de l’indépendance américaine ?

Carol Négiar, titulaire d’un MBA de l’University of Southern California dont elle a initié le cercle des « alumni » en France et présidente du cercle des « alumni » de l’université of California à Davis, a siégé au Comité Français du thé. C’ est une des expertes les plus reconnues en France. Elle a en outre créé sa propre marque de thé « Chajin ».

Carol Négiar nous fera découvrir les subtilités et vertus de cette boisson à la fois synonyme de détente, de convivialité mais aussi de santé. Nous pourrons, grâce à elle, partir sur les chemins du thé dans les plantations d’Amérique du Nord, des îles hawaiiennes aux Carolines, dans des maisons de thé publiques et privées locales.

Carol Négiar évoquera aussi l’évolution considérable de ce marché aux Etats-Unis, terre de thé bien peu connue des Français.

France-Amériques

9 avenue Franklin Delano Roosevelt 75008 Paris

http://france-ameriques.org/wp-content/uploads/2015/03/23-09-le-th%C3%A9-.pdf

.

Dimanche 24 février 2013 à 11h sur France Inter

Lydia Gautier déguste du thé

Lydia Gautier, sommelière du thé, parlera de notre passion commune ce dimanche de 11h à midi dans l’émission de François Régis Gaudry « On va déguster » sur France Inter.

.

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la diffusion, vous pouvez réécouter l’émission en cliquant sur le lien http://www.franceinter.fr/player/export-reecouter?content=571129

.

Prix international : le tout dernier livre de Lydia Gautier, « 1001 secrets sur le thé« , a remporté le prix « Best in the world Gourmand Award » dans la catégorie « Boissons sans alcool ».

La cérémonie internationale de remise des prix s’est tenue le 23 février au Carrousel du Louvre. Lydia Gautier y était en lice avec d’autres ouvrages danois, chinois, coréen ou suédois.

Les « Gourmand Awards« , créés par Edouard Cointreau, récompensent, depuis 1995, les meilleurs livres traitant de cuisine et de boissons.

.

1er février 2013

Anniversaire 3 ans

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 3 ans !

.

Janvier 2013

.

La Confrérie du Thé vous présente ses meilleurs vœux

de san’thé et de séréni’thé pour cette nouvelle année

ainsi qu’à ceux qui vous sont chers

.

.

19 octobre 2012 – 28 janvier 2013

Un salon de thé pour l’Impératrice Eugénie au Château de Compiègne

Château Compiègne Eugénie A

L’achèvement de la restauration complète du salon de thé de l’Impératrice au palais de Compiègne, après cinq années de travaux, est un événement qu’il convenait de souligner par une exposition évoquant le goût très personnel de l’Impératrice en matière de décoration. Elle accorda en effet la plus grande attention à l’ameublement de ses résidences en général et de ce salon en particulier. Elle y recevait les invités des Séries qu’elle souhaitait distinguer à l’heure du thé. Cette boisson exotique motiva probablement le choix des tapisseries et du mobilier de laque qui relèvent de l’Orient tel qu’on le rêvait au XVIIIe siècle et que les expéditions colonisatrices remirent au goût du jour sous le Second Empire. Par ailleurs Eugénie vouait une admiration fascinée à la reine Marie-Antoinette aimant s’entourer de souvenirs de la défunte souveraine sans hésiter à les organiser à son goût.

Les collections du palais enrichies de prêts consentis par le Louvre, Versailles et Sèvres permettront d’aborder ces thèmes de la chinoiserie revisitée par le Second Empire et du XVIIIe siècle recréé dans tous les domaines des arts décoratifs.

Par ailleurs, femme du monde devenue impératrice, seule Eugénie pouvait organiser des réceptions aussi élégantes, faisant passer la sociabilité de cour, de l’Étiquette à la mondanité. A côté de la cour, des ministres et de l’état major, ont séjourné également à Compiègne des personnalités célèbres du monde artistique et scientifique :  Flaubert,  Dumas fils, Théophile Gautier, Delacroix, Gustave Doré,  Gounod, Verdi, Cuvier, Pasteur, Chevreul…

Témoignage de cette nouvelle mondanité, le mobilier du salon présente des caractéristiques aussi modernes que le confort, l’éclairage artificiel ou la mobilité des sièges qui seront rapidement adoptées par une grande partie de la société.

L’exposition sera aussi l’occasion de présenter au public les enjeux de la restauration spectaculaire du salon. Plusieurs équipes de restaurateurs et d’artisans au savoir-faire exceptionnel ont été mobilisées pour redonner à cet ensemble son éclat d’origine.

Château de Compiègne

Place du Général de Gaulle – 60200 – Compiègne

http://palaisdecompiegne.fr/expositions-et-evenements/expositions/expositions-passees

.

Samedi 10 novembre à 13h15 sur TF1

Reportages : Le Thé dans tous ses états

L’émission Reportages, présentée par Claire Chazal, nous parlera ce samedi de notre boisson favorite : le Thé.

Après l’eau, le thé est la boisson la plus consommée au monde. Des vallées mythiques de Darjeeling en Inde, aux collines de Shizuoka au Japon, les experts dégustateurs, véritables œnologues du thé, font des milliers de kilomètres pour dénicher le grand cru et ravir les palais d’une clientèle exigeante.

Précision : le reportage sur le thé est le deuxième volet de l’émission. Le premier étant intitulé « Bienvenue à l’hôpital des animaux ».

.

Et bientôt :

Fréderic Dézert et Eric Bacos, réalisateurs du documentaire, terminent une version longue à laquelle ils ajouteront une partie consacrée au Pu-Erh dans le Yunnan et à Hong Kong.

Dans le documentaire diffusé, ils avaient suivi (entre autres) Florent Weugue, qui vit au Japon depuis 10 ans, et est le seul occidental à être diplômé comme expert en thé Japonais.

Ils ajouteront une partie sur Gary Song qui vit à Kunming dans le Yunnan, considéré comme le berceau du thé, le Pu-Erh , au goût si particulier, n’a plus de secret pour lui.

En attendant, un petit teaser http://vimeo.com/53014859

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la diffusion, vous pouvez :
– enregistrer (ou regarder) la rediffusion qui aura lieu dans la nuit de dimanche à lundi à 2h55
– voir l’émission en « replay » sur http://videos.tf1.fr/reportages/le-the-dans-tous-ses-etats-7645832.html

.

3 octobre 2012 au 7 janvier 2013

Le Thé – Histoires d’une boisson millénaire au Musée Guimet

Le Musée Guimet présente une exposition qui nous concerne tout particulièrement puisqu’elle a pour sujet cette boisson qui nous passionne : le Thé.

Boisson universelle, la plus populaire au monde, le thé est né en Chine sous la dynastie des Tang. Ce dérivé du camélia prospérait à l’état sauvage en Chine du Sud-ouest et fût cultivé sous forme d’arbustes aux alentours de notre ère. L’infusion extraite de ses feuilles entre ainsi dans les moeurs et va progressivement gagner toute l’Asie orientale.

Au cours des deux millénaires de son histoire, sa consommation passera par trois phases : l’âge du thé bouilli sous les Tang (618-907), l’âge du thé battu sous les Song (960- 1279), l’âge du thé infusé sous les Ming (1368-1644).

http://www.guimet.fr/fr/expositions/expositions-a-venir/le-the-a-guimet-histoire-dune-boisson-millenaire

.

15 au 18 octobre 2012

Tea-Times sur France Culture

Dans le cadre de son émission Cultures Monde, du lundi au vendredi de 11h à 11h50 sur France Culture, Florian Delorme nous parle cette semaine de notre boisson favorite : le Thé.

.

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la diffusion, vous pouvez réécouter les émissions en cliquant sur le lien au-dessous de chaque épisode.

.

15 octobre : Dans les plantations de thé

En Chine, selon la légende, la consommation de thé comme boisson serait apparue en l’an 2737 avant notre ère, quand des feuilles de théier se seraient détachées d’un arbre pour tomber dans l’eau chaude de l’Empereur. Les premières traces écrites datent de 200 avant notre ère dans le Sud-Ouest du pays.

Les historiens considèrent que la culture du thé a débuté dans les régions du Sichuan et du Yunnan. Des récipients à thé datant de la dynastie Han (de -206 à 220) ont été retrouvés, mais c’est sous la dynastie des Tang (618 – 907) que le thé a été clairement identifié comme une boisson véritablement populaire. La Chine, l’Inde, le Kenya. Trois pays qui, avec le Sri Lanka, regroupent les 2/3 du thé qui pousse dans les plantations du monde entier.

Cet épisode s’intéresse aux plantations de thé, à la plante elle-même, à sa culture, à la récolte de ses feuilles, aux conditions de vie des ouvriers qui s’en chargent, aux modèles d’organisation des producteurs en Chine, en Inde ou encore en Afrique.

http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-tea-times-14-dans-les-plantations-de-the-2012-10-15

.

16 octobre : Le thé à tout prix

Le commerce du thé, c’est avant tout des routes, ancestrales, qui ont relié les peuples et rythmé la vie des populations d’Asie. Pendant plusieurs siècles, des caravaniers ont sillonné l’Asie, le Proche et le Moyen-Orient, pour assurer l’approvisionnement de populations toujours plus consommatrices. Puis c’est au XVIIème siècle que le commerce du thé à grande échelle et les échanges entre le monde asiatique et le monde atlantique se sont structurés et systématisés.

Aujourd’hui, le thé constitue l’un des produits les plus précieux du commerce mondial des denrées alimentaires. La demande, toujours plus forte, exerce une pression à la hausse sur les prix de ce que l‘on surnomme « l’or vert ». Ce qui fait les affaires des pays producteurs notamment le Kenya, qui s’est imposé comme l’une  des plaque-tournante du commerce mondial du thé.

Comment – et quand – le thé a-t-il franchi pour la première fois les frontières la Chine ? Quelles sont les nouvelles routes du thé ? Comment fixe-t-on le prix du thé ? Comment comprendre cet engouement mondial pour le thé ? Qu’en est-il du marché haut de gamme, lui aussi, en plein essor ?

http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-tea-times-24-le-the-a-tout-prix-2012-10-16

.

17 octobre : Les cérémonies du thé en écho à l’exposition du Musée Guimet

Dans son Livre du Thé, l’auteur japonais Okakura Kakuzō, écrivait en 1906 à propos de la cérémonie du thé, le Cha-no-Yu : « La voie du thé est un culte fondé sur l’adoration du beau jusque dans les occupations les plus sordides de la vie quotidienne. (…). La philosophie du thé n’est pas qu’une simple esthétique, dans le sens ordinaire du terme, car elle exprime, en même temps qu’une éthique et une religion, notre conception globale de l’homme et de la nature. C’est une hygiène, puisqu’elle contraint à la propreté ; c’est une ascèse, puisqu’elle démontre que le bien-être réside dans la simplicité plus que dans certaine complexité coûteuse ; c’est une géométrie éthique, enfin, dans la mesure où elle définit notre sens des proportions au regard de l’univers. Elle représente, surtout, le véritable esprit démocratique de l’Extrême-Orient en ce qu’elle fait de chacun de ses adeptes un aristocrate du goût. « 

Le thé est sans doute la boisson au monde dont la consommation est la plus ritualisée (de la cérémonie du thé japonaise aux rituels autour du thé chez les touaregs, du samovar en Russie, ou même le fameux tea time cher aux Britanniques).

Comment comprendre ces rituels du thé à travers le monde ? Quel sens revêtent-ils ? Partage-t-on le thé chez les Touaregs pour les même raisons que chez les Japonais, les Chinois, les Russes ?

http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-tea-times-34-les-ceremonies-du-the-en-echo-a-l%E2%80%99exposition-du-musee-guimet-201

.

18 octobre : Du Pu-Erh au Lu Cha : le goût du thé

En Asie, et en particulier en Chine, poussent les meilleures variétés de thé au monde. On distingue six grandes catégories : les thés blancs, verts, jaunes, bleu-verts, rouges, et noirs. Entre ces types de thés, mille différences : depuis la plante elle-même, le théier – dont certains sont pluriséculaires – jusqu’à la préparation de la plante une fois récoltée, sa fermentation, sa conservation et surtout jusqu’à leurs saveurs !

Vous allez l’entendre, la préparation et la dégustation du thé en Chine se rapproche singulièrement des traditions œnologiques françaises.

http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-tea-times-44-du-pu%E2%80%99er-au-lu-cha-le-gout-du-the-2012-10-18

.

Octobre 2012

Nouveau livre sur le thé

Lydia Gautier, sommelière du thé, sort un nouveau petit livre plein d’informations, d’astuces et de secrets sur le thé.

Nous la recevrons prochainement lors d’une de nos dégustations pour une signature.

Peut-être nous livrera-t-elle d’autres secrets …

.

Septembre 2012

Ouverture d’une nouvelle boutique de thé

L’Autre Thé – 32 rue Daguerre – Paris 14°

Le comptoir et salon de thé L’Autre Thé, que les membres de la Confrérie du Thé connaissent bien, ouvre une nouvelle boutique dans le 14ème arrondissement de Paris.

On y retrouve les thés de qualités et l’atmosphère cosy des autres boutiques que nous apprécions.

Rendez-vous pour un tea-time ?

http://www.lautrethe.com/

.

7 avril au 8 mai 2012

Chajin au Jardin d’Acclimatation pour le mois japonais

Pendant un mois, du 7 avril au 8 mai, le Jardin d’Acclimatation se met à l’heure japonaise avec plus de trois cents artistes, artisans et exposants qui s’installent dans les allées du parc.

Avec des activités diverses (spectacles, concerts, expositions, démonstrations, ateliers, …).

Parmi les stands, le n°7 celui de nos amis de Chajin qui fera découvrir et déguster les thés japonais.

.

http://www.jardindacclimatation.fr/evenement/le-jardin-japonais/

http://www.chajin-online.com/

Jardin d'Acclimatation - Jardin Japonais Plan Chajin

.

Février 2012

Lydia Gautier chez Picard

 

Dans le magazine mensuel des magasins Picard du mois de février, un article est consacré à Lydia Gautier, sommelière du thé.

L’article est accompagné d’une recette au thé : Noix de Saint-Jacques poêlées, bol vapeur au thé vert.

Pour ceux qui ne pourraient pas aller chez Picard, le magazine est disponible au format numérique sur le site de Picard.

.

1er février 2012

Anniversaire 2 ans

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 2 ans !

.

Janvier 2012

.

La Confrérie du Thé vous présente ses meilleurs vœux

pour cette nouvelle année

ainsi qu’à ceux qui vous sont chers

.

.

9 au 11 décembre 2011

Café Thé Show ANNULE

Paris – Porte de Versailles

Après quelques années d’interruption, le Salon du Café et du Thé reprend ses quartiers au Salon des Expositions de la Porte de Versailles à Paris du 9 au 11 décembre 2011.Nous aurons donc le plaisir de retrouver un salon grand public et professionnel dédié à notre boisson favorite : le Thé.Autour de conférences, démonstrations et dégustations, nous pourrons en apprendre un peu plus sur le Thé et découvrir le monde du Café.

LES ORGANISATEURS ONT ANNULE LE SALON DU THE ET DU CAFE

Nous vous tiendrons informés s’il était réorganisé à une date ultérieure

http://www.cafethe.fr/

.

22-26 août 2011

Sur l’ancienne route du thé

Cette semaine, tous les soirs à 19h55 sur Arte :

Arte diffuse, du lundi 22 au vendredi 26 août 2011, une série documentaire de 5 épisodes de 45 mn consacrée à notre boisson favorite : le thé. Et plus particulièrement à l’ancienne route du thé.

Du Yunnan, dans le Sud-Ouest de la Chine, à Lhassa, la capitale du Tibet, une découverte en cinq volets de la route du Thé, une voie millénaire.

.

Session de rattrapage : pour ceux qui auraient raté la première diffusion, une rediffusion est prévue la semaine du 29 août à 14h.

.

Episode 1 – lundi 22 – Au royaume de l’or vert
Transporté à dos de cheval ou de yack, le thé part de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, pour entamer un périple de plus de 4 000 kilomètres. Au cours de cet épisode, on découvre la récolte et le tri des feuilles, la préparation du thé, sa fermentation et son conditionnement en galettes ou en briques.

Episode 2 – mardi 23 – L’aventure de la route
Dans des contrées très isolées du Yunnan, chaque peuple a sa manière de préparer et de consommer le thé. Ici, disent les langues malicieuses, le terrain est si peu accessible que les ethnies minoritaires de l’empire du Milieu peuvent pratiquer leurs coutumes ancestrales sans être inquiétées par les autorités de Pékin.

Episode 3 – mercredi 24 – Les secrets de la Chine éternelle
Voyage entre Dali et Lijiang, guidé par les derniers caravaniers. Certains ont passé plus de trente ans de leur vie sur la piste et sont devenus de vraies légendes vivantes. L’absence souvent longue des hommes du « peuple du thé » marque la vie de leurs épouses.

Episode 4 – jeudi 25 – Au coeur de Shangri-La
Toujours chargées de l’or vert, les caravanes se lancent sur la longue route qui traverse la région de Shangri-La, entre Yunnan et Tibet. Perdus dans de splendides vallées, des villages sont coupés du monde la moitié de l’année et vivent au rythme des caravanes. Celles-ci n’acheminent pas que des marchandises. Lieux d’échanges et de réflexion, elles sont porteuses de connaissances, d’utopies et de croyances.

Episode 5 – vendredi 26 – Sur le toit du monde
Direction le toit du monde. Dans la steppe de Banda, les yacks remplacent les chevaux qui manquent d’oxygène. Après l’extrême solitude ressentie sur le plateau tibétain, halte dans les caravansérails où s’échangent les légendes et où les futurs aventuriers du thé sont adoubés par leurs pairs.

http://www.arte.tv/fr/programmes/242,date=22/8/2011.html

.

21-22 juin 2011

Tea-Brunch

ESCF – 28 rue de l’Abbé Grégoire – Paris 6°

A la suite du succès du premier T-Brunch (organisé le 19 janvier), l’Ecole Supérieure de Cuisine Française Grégoire et Ferrandi (www.escf.ccip.fr) et Lydia Gautier organisent deux nouveaux T-Brunch dans le restaurant pédagogique de l’école les mardi 21 et mercredi 22 juin.

C’est la restitution d’un travail de fond sur le thé et la sommellerie du thé que Lydia Gautier a effectué auprès des élèves managers de restaurant et cuisiniers restaurateurs, futurs professionnels du monde de l’hôtellerie restauration de luxe, avec le voeu pieux qu’un jour dans tout établissement le thé soit préparé et servi dans les règles de l’art !

En amont, Lydia Gautier a sélectionné 8 crus de la carte des thés Comptoirs Richard (www.comptoirsrichard.fr) et a travaillé les accords en partant de ces thés. Les buffets seront donc construits autour de ces 8 thés aussi bien pour le salé, le fromage que le sucré.

Pour vous donner l’eau à la bouche … sur un accord  thé vert : saumon gravelax, chèvre frais et tarte citron framboise, sur un accord thé wulong : jambon à l’os, ossau iraty et tarte tatin, sur un accord thé blanc : foie gras mi cuit, mille feuilles Chambord et son granité de thé …

.

16 Juin 2011

Dîner – Dégustation autour du Thé

Un Dimanche à Paris – 4-6-8 Cour du Commerce Saint André – Paris 6°

  Pierre Cluizel et l’équipe de « Un Dimanche à Paris » vous propose un dîner-dégustation autour du thé
le jeudi 16 Juin 2011
Lydia Gautier animera ce repas où les thés seront en accord avec les mets
http://www.un-dimanche-a-paris.com/

.

Juin – juillet 2011

Exposition « Théière de vie » de Bertrand Bellon

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

Théière-de-vie Olivier Scala et l’équipe George Cannon – L’essence des thés vous invitent à rejoindre « Théière de vie », une exposition de Bertrand Bellon
du mardi 24 mai au samedi 30 juillet 2011
http://www.georgecannon.fr/

.

Mai 2011

Découverte des thés de la cueillette de printemps

Thés de Chine – 20 boulevard Saint Germain – Paris 5°

Thés-de-Chine_2011-05-15
A l’occasion de la cueillette de Printemps, la maison « Thés de Chine » et Vivien Messavant organisent une dégustation de nouveaux crus exceptionnels.
le dimanche 15 mai 2011 de 13h à 18h30

.

Mars 2011

Exposition « Namasthé » de Stéphanie Ledoux

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

Namasthé Olivier Scala et l’équipe George Cannon – L’Essence du Thé vous invitent à rejoindre « Namasthé », une exposition de Stéphanie Ledoux
du jeudi 31 mars au samedi 14 mai 2011
http://www.georgecannon.fr/

.

Février 2011

Dossier sur le thé dans le Figaroscope du 3 février

Initié par notre  président d’honneur, Gilles Brochard, le Figaroscope du 3 février contient un large dossier sur le thé, les comptoirs et salons de thé à Paris.

.

1er février 2011

Anniversaire 1 an

Bon anniversaire à la Confrérie du Thé.

Nous avons 1 ans !

.

Janvier 2011

Exposition « l’Essentiel » de Clément Ledermann

L’Essence du Thé – 12 rue Notre Dame des Champs – Paris 6°

Essentiel Olivier Scala et l’équipe George Cannon – L’Essence du Thé vous invitent à rejoindre « l’Essentiel » de Clément Ledermann
Du mardi 18 janvier au samedi 26 février 2011
Des gris qui fusionnent subtilement dans les noirs par petites touches pour dessiner l’instant, au détour d’une Hutong.
Une couleur qui éclate, révélant l’émotion d’une rencontre. Un instantané pour saisir un espace, un geste, une géométrie urbaine.
Une empreinte chromatique pour figer le ressenti.
Hors du temps, au-delà de l’imaginaire : « l’Essentiel »
http://www.georgecannon.fr/

.

Janvier 2011

Tea-Brunch

ESCF – 28 rue de l’Abbé Grégoire – Paris 6°

L’Ecole Supérieure de Cuisine Française Grégoire et Ferrandi (www.escf.ccip.fr) et Lydia Gautier ont organisé un T-Brunch dans le restaurant pédagogique de l’école mercredi 19 janvier.

C’est la restitution d’un travail de fond sur le thé et la sommellerie du thé que Lydia Gautier a effectué auprès des élèves managers de restaurant et cuisiniers restaurateurs, futurs professionnels du monde de l’hôtellerie restauration de luxe, avec le voeu pieux qu’un jour dans tout établissement le thé soit préparé et servi dans les règles de l’art !

En amont, Lydia Gautier avait sélectionné 8 crus de la carte des thés Comptoirs Richard (www.comptoirsrichard.fr) et avait travaillé les accords en partant de ces thés. Les buffets ont donc été construits autour de ces 8 thés aussi bien pour le salé, le fromage que le sucré.

Pour vous donner l’eau à la bouche … sur un accord  thé vert : saumon gravelax, chèvre frais et tarte citron framboise, sur un accord thé wulong : jambon à l’os, ossau iraty et tarte tatin, sur un accord thé blanc : foie gras mi cuit, mille feuilles Chambord et son granité de thé …

.

Décembre 2010

Dédicace de Lydia Gautier

Librairie La Cocotte – 5 rue Paul Bert – Paris 11°

 

Lydia Gauthier - Teabox Lydia Gautier a fait une dédicace de son nouveau livre sur le thé, la  Tea Box, le samedi 18 décembre de 18h à 20h à la librairie du goût La Cocotte.

 

Octobre 2010

Salon du Chocolat

Porte de Versailles – Paris

Le samedi 30 octobre à 18h, le président d’honneur de notre Confrérie du Thé, Gilles Brochard, a donné une conférence sur le thème « Thé & chocolat : même passion, même plaisir ».

La conférence était accompagnée d’un thé sencha de chez Tamayura et d’une ganache au matcha de chez Puyricard.

.

Octobre 2010

Ouverture de TEAthétcha

TEAthétcha – 119 rue de la Glacière – Paris 13°

http://www.lartisandesaveurs.com/

Patrick Loustalot Barbé, vient d’ouvrir LE comptoir et salon de thé que nous attendions tous depuis qu’il avait fermé « l’Artisan de Saveurs ».

Les thés y sont de qualité et préparés dans les règles, les pâtisseries y sont délicieuses. L’ambiance de ce nouveau lieu pour nos « tea-time » est chaleureuse et accueillante.

Pour prolonger ces moments chez soi, on y trouve aussi confitures, miels, sirops de plantes, caramels, guimauves, spéculos et autres biscuits secs à emporter.

Nous ne manquerons pas d’y organiser prochainement l’une de nos dégustations.

CdT_TeaThéTcha_Comptoir CdT_TeaThéTchaSalonThé1 CdT_TeaThéTchaSalonThé2

.

Août 2010

En ce moment, tous les soirs à 20h15 sur France 5 :

La route du thé au royaume de l’or vert

une série de 12 épisodes de 15 mn

« Au départ des six légendaires montagnes du thé dans la région de Pu’er, dans le sud-ouest de la Chine, cette route spectaculaire de plus de 4 000 kms traverse trois zones climatiques et plus de 20 massifs de montagnes. Elle se fraie un chemin à travers des steppes et déserts, rivières et forêts vierges du sud-est asiatique et offre la rencontre de plus de 25 ethnies toutes aussi passionnantes que différentes les unes des autres. Elle s’arrête à Lhassa, capitale du Tibet, au pied des neiges éternelles du toit du monde de près de 4 500 ans, bien avant la route de la Soie, cette route commerciale, située dans le grand triangle entre le Yunnan, le Sichuan et le Tibet, est la plus extraordinaire de tous les temps. Elle ne constitue rien de moins que la contribution spectaculaire de la Chine à la culture, au commerce et à l’histoire du Thé. Ainsi, elle symbolise la merveilleuse offrande que l’Empire du Milieu a faite aux autres peuples de la planète.

Ce film présente le pays du thé, en commençant par les six légendaires montagnes de thé, près de Yiwu, dans la région du Pu’er. Près des forêts vierges subtropicales de cette partie du sud-est asiatique composée des parties nord du Vietnam, du Laos et du Myanmar, anciennement appelée Birmanie, et du sud-ouest de la Chine, on observe la récolte du thé sauvage à partir d’arbres millénaires, mais aussi celle à partir d’arbustes cultivés, toujours dans un contexte artisanal, à l’ancienne.

La préparation du thé, la récolte et le tri des feuilles, sa fermentation et sa préparation en ‘galettes’ et en ‘briques’ pour le transport aident à mieux comprendre d’où vient le thé que nous pouvons consommer en occident, et comment il en est arrivé au stade où les amateurs peuvent s’en délecter. »

http://documentaires.france5.fr/LA_ROUTE_DU_THE_AU_ROYAUME_DE_L%27OR_VERT

.

1er février 2010

Naissance CdT

Naissance de la Confrérie du Thé

0 1 0 2 2 0 1 0

.

Haut de la Page